Oncologie

Vaccin contre l’hépatite A chez les receveurs de greffe de foie

Sir-Drs Burroughs et Moscona doivent être félicités pour leur excellente évaluation de la vaccination chez les receveurs et receveurs de transplantation d’organes solides pédiatriques Nous aimerions cependant apporter une précision hypophysaire. Les auteurs déclarent, concernant le vaccin contre l’hépatite A, que « [t] L’efficacité de ce vaccin n’a pas été étudiée chez les greffés d’organes ou de moelle osseuse … »Nous avons réalisé une étude de l’immunogénicité du vaccin contre l’hépatite A chez des transplantés hépatiques adultes et des patients atteints d’hépatopathie chronique avancée . le taux de séropositivité de base était de% Des patients séronégatifs qui ont été vaccinés avec une série de doses de vaccin, de receveurs de greffe du foie et de patients atteints de maladie hépatique avancée ont développé des titres protecteurs bien que faibles, cette étude suggère que l’immunogénicité de l’hépatite A le vaccin est sous-optimal chez les patients atteints d’une maladie hépatique avancée et encore plus chez les receveurs d’une greffe du foie. l’immunogénicité de ce vaccin a été administrée chez des patients moins immunodéprimés , nous avons recommandé que le vaccin contre l’hépatite A soit administré aux patients plus tôt au cours de leur maladie hépatique